Taille texte
Conteur de memoires Biographe familial - Ecrivain public

Des Alsaciens dans les mines de potasse du Congo

frontpageL’aventure en terre africaine

Nous étions quelques dizaines de Saltz ginkel expatriés avec femmes et enfants en Afrique, désireux de continuer à exercer notre métier dans un contexte absolument différent et passionnant.
Cet engagement répondait pour un bon nombre d'entre nous, à une rupture avec une conception archi conventionnelle, avec un fonctionnement très structuré d'une importante exploitation minière.

Nous étions de fait, des manifestants de ce fameux mois de mai 1968 sans en adopter la violence, la haine, la désobéissance, et l’anarchie.
Nous n'étions ni pionniers, ni aventuriers, ni explorateurs, ni conquérants.
Nous n'avions qu'une ambition : participer à la réalisation d'un projet excitant professionnellement, sur un continent qui nous était inconnu.
Nous avons bénéficié de toutes les conditions favorables pour une vie harmonieuse et heureuse, nous avons découvert un autre environnement, un autre climat, une autre façon d'exister.

Comme tous les acteurs, qu'ils soient financiers ou exécutants, nous avons subi l’échec de cette entreprise.
En contrepartie, ces quelques années en terre africaine, nous ont apporté une ouverture d'esprit incomparable pour la vie entière.

Une totale confidentialite

Cette clause de confidentialité, garante d’une confiance indispensable à notre future relation, est particulièrement importante dans ma déontologie. Je garantis aux narrateurs la plus grande discrétion. Ce qui ne sera pas imprimé dans le livre restera entre vous et moi.