Taille texte
Conteur de memoires Biographe familial - Ecrivain public

Une femme forte

frontpage"Mes étés à Vichy chez notre arrière-grand-mère"

L’arrière-grand-mère maternelle était cuisinière dans de riches familles bourgeoises. Dotée d’une grande stature et d’un caractère bien trempé. A 80 ans, toute de noire vêtue, elle partait avec son cabas faire ses courses à pied. Une femme solide, que ma mère aimait beaucoup. Elle la respectait, l’admirait pour sa force d’âme, sa personnalité courageuse. « C’était une jolie femme », témoigne maman, « et son mari était bel homme ». Elle a élevé ma mère qui l’a toujours considéré comme sa référence, sa mère de substitution.
Une femme forte, comme en produisait la troisième République .

Le mari de notre arrière-grand-mère Joséphine, qui a toujours vécu à Vichy, est mort très tôt dans cet affrontement de 14-18 avec les ‘’Boches’’. Son imposant portrait accroché en bonne place dans le salon. Elle ne s’est jamais remariée. Il avait un frère Benoit et deux sœurs Tania et Ginette.

Une totale confidentialite

Cette clause de confidentialité, garante d’une confiance indispensable à notre future relation, est particulièrement importante dans ma déontologie. Je garantis aux narrateurs la plus grande discrétion. Ce qui ne sera pas imprimé dans le livre restera entre vous et moi.